3 Règles d’or en SST pour réduire ses coûts

MEDIAL_CNESST-min.jpeg

Difficile de diminuer vos coûts à la CNESST. Surtout lorsque ces coûts sont calculés à partir d’un algorithme que seuls une firme de consultant ou un agent de financement de la CNESST peuvent déchiffrer.

En collaboration avec l’École d’entrepreneuriat de Québec, MEDIAL vous présente le portrait d’une dépense souvent trop élevée pour les entreprises : la cotisation à la CNESST.

Qu’est-ce que la cotisation à la CNESST ?
Comme ce sont les employeurs qui financent entièrement le régime, la cotisation est déterminée en examinant la situation de l’employeur.

En d’autres termes, votre cotisation dépend de :

  1. Votre secteur d’activité
  2. Votre masse salariale
  3. Des lésions survenues dans les dernières années

ExempleEn 2018, la moyenne des entreprises spécialisées en montage de charpente métallique doit verser à la CNESST 16,23 $ par tranche de 100 $ de masse salariale. Ceci représente l’équivalent de 16 230 $ de cotisation pour 100 000 $ de salaire !

Les 3 règles d’or pour réduire sa cotisation à la CNESST

1.      La première règle afin de réduire sa cotisation est d’adopter un style de gestion valorisant une culture de santé et de sécurité par la prévention des accidents au sein de l’entreprise.

Comme le nombre d’accidents et de maladies professionnelles survenus au sein de votre entreprise est l’un des facteurs qui déterminent votre cotisation, une culture en SST aura un impact financier positif sur votre entreprise. De plus, cela contribue fortement à la rétention du personnel !

2.      La deuxième règle est d’appliquer de saines pratiques de gestion lorsqu’un dossier d’accident de travail survient. Pour ce faire, l’assignation temporaire demeure le moyen à privilégier. En plus de réduire les indemnités versées au dossier du travailleur blessé, vous maintiendrez le lien d’emploi pendant la période de consolidation. Par ailleurs, les études démontrent que le retour régulier en emploi sera plus rapide lorsque l’assignation temporaire a été mise en place.

3.      La troisième règle est de faire une analyse de vos cotisations. En effet, votre entreprise peut être classée dans différents régimes en fonction de sa taille. À partir de 5000 $ de cotisation annuelle, nous vous recommandons de procéder à l’évaluation de votre dossier auprès d’un spécialiste. Cette analyse est totalement gratuite et vous permettra de déterminer si des actions peuvent être entreprises pour réduire vos cotisations.

Se concentrer sur vos opérations, un choix payant !

Avez-vous déjà contesté l’admissibilité d’une lésion professionnelle ? Avez-vous déjà demandé une expertise médicale ? Avez-vous déjà logé une demande de transfert d’imputation ? La complexité de la gestion d’un dossier et l’ensemble des lois s’y rattachant peuvent devenir un vrai casse-tête pour les entrepreneurs.

Si vous avez répondu non à l’une de ces questions, vous devriez songer à faire affaire avec un expert comme MEDIAL. Ainsi, vous réduirez les risques d’erreurs liés à la gestion des dossiers et vous maximiserez les profits de votre entreprise en réduisant vos coûts.

Pour obtenir une analyse détaillée de votre cotisation à la CNESST, contactez MEDIAL ou par téléphone au 418-682-9909.

Medial-Logo.png

MEDIAL s'engage à offrir des services-conseils experts en SST de grande qualité répondant aux besoins et aux attentes spécifiques de sa clientèle en assurant l'amélioration continue constante de ses services et de ses processus d'affaires. Medial Conseil Santé Sécurité est spécialisé dans les domaines reliés à la santé et à la sécurité du travail (SST), mais aussi ceux relatifs à la gestion de l'absentéisme et au mieux-être au travail.