Se lancer dans la location de chalet à Québec

location-de-chalet-a-quebec

Si vous êtes sur le point d’acquérir ou possédez déjà une propriété complètement vacante ou inoccupée une bonne partie de l’année, vous avez certainement entendu parler de la possibilité de vous lancer dans l’hébergement touristique. Après tout, c’est un sujet qui a reçu énormément d’attention dans les dernières années et qui, on pourrait dire, à même su semer la controverse. Loin d’être un article qui prend place sur le sujet, celui-ci fournit des astuces simples pour ceux qui sont intéressés à se lancer dans l’hébergement touristique en respectant toutes les lois et conditions s’y appliquant.

L’état d’esprit

L’étape 0 est de vous assurer que vous vous embarquez dans ce projet avec le bon état d’esprit. Cela implique d’aborder ce projet comme un véritable emploi auquel vous consacrerez des heures qui méritent un salaire, de vous donner une chance sérieuse de réussir (c’est-à-dire de vous investir pendant un minimum de six mois avant de renoncer, le cas échéant) et de budgétiser sérieusement vos dépenses initiales. Ces trois étapes initiales sont en quelque sorte des tests de votre engagement envers le projet, et si elles vous posent déjà problème, tirez les conclusions qui s’imposent.

Étape 1 – La préparation

Outre le coût initial, vous risquez d’être surpris du temps et de l’énergie requis pour transformer une résidence secondaire ou vacante en un lieu capable d’accueillir chaleureusement une succession d’hôtes aux goûts et aux besoins divers. Ce sont surtout les petites choses auxquelles on ne prête que rarement attention (même chez soi) qui risquent de vous faire courir à gauche et à droite suite aux requêtes de vos premiers invités/locataires: un débouche-toilette, un sèche-cheveux, un ouvre-bouteille, etc. Ne négligez pas ces détails, la qualité de votre propriété sera évaluée en partie sur leur présence et leur qualité.

Étape 2 – L’image parfaite

Maintenant que votre propriété est prête à recevoir ses premiers invités, l’heure est venue d’en capturer une image parfaite et de la diffuser sur des plateformes comme airbnb.ca et vrbo.com. Mettez à contribution le photographe d’intérieur en vous et s’il rechigne vraiment à se manifester, faites affaire avec un professionnel: vous ne voulez pas que tout le travail réalisé à l’étape 1 ne serve à rien en fin de compte. Le Clos des Brumes est un de ces chalets à Québec qui fait les choses dans les règles de l’art, et qui peut vous servir d’exemple de qualité à partir duquel vous pouvez vous inspirer. Et si vous manquez toujours d’inspiration, le site chaletsauquebec.com compte plus de 3 000 propriétés parmi lesquels vous êtes certains de trouver des exemples interpellant.

Étape 3 – Agissez en pro

Vous devriez mettre en place (et suivre rigoureusement) des procédures simples afin que la transition d’un client à l’autre s’effectue sans la moindre friction. Une liste de procédures à mettre en place pourrait inclure une présentation standard de l’espace à louer pour devancer les questions de vos clients, un tour de la propriété avec le dernier invité avant qu’il ou elle ne quitte les lieux, la remise à niveau d’items comme les produits d’hygiène ou le café, etc. Plus vous serez habitué à effectuer certaines petites choses de manière systématique, plus elles vous sembleront simples et moins vous aurez l’impression de travailler.

Si vous disposez d’une propriété disponible toute l’année ou pendant au moins quelques mois, tout ce qui pourrait vous séparer des autres locateurs est l’obtention des licences et certifications requises ainsi qu’un peu de détermination. Alors, vérifiez les lois qui régissent l’emplacement de votre propriété, retroussez vos manches et foncez!


Rempli d'ambition, mais vous ne savez pas par où commencer?

Consultez gratuitement un de nos entrepreneurs-conseils en démarrage et gestion d’entreprise.

Steve Ross.jpg